Les Labs ALTEN : deux ans pour s’imposer comme experts de la transformation digitale

14/06/2019

Rencontre avec Nicolas Brunet, Directeur des Opérations

Nicolas Brunet assume une double responsabilité au sein de la Direction d’ALTEN : Directeur de la Business Unit Airbus Aircraft France (AAF) destinée principalement aux activités aéronautiques pour Airbus France, et couvrant également une dimension développement stratégique de ce même client.
Sa double formation ingénieur et stratégie développement business (MBA) a été à l’origine d’une idée, créer les conditions pour favoriser le virage technologique qui concerne aujourd’hui toutes les entreprises, et en particulier Airbus en pleine transformation digitale.

 

La démarche débute en 2016 par l’identification des ingénieurs orientés Nouvelles Technologies.
« Nous cherchions des passionnés, indépendamment de leur expérience. Il s’agissait dans un premier temps de leur donner les moyens de tester les technologies innovantes sur de petits projets, et ce avec un double objectif : la définition d’une core team et la sélection des technologies porteuses telles que le big data, l’intelligence artificielle, le design UI/UX, l’agilité et la méthodologie SAFe, la réalité virtuelle et augmentée, le rendu photo-réaliste, le digital twin… ».
La recherche porte également sur le PLM*, un autre virage des organisations dans une logique métiers avec outils transverses. C’est notamment la solution Dassault Systèmes 3DEXPERIENCE, qui sera la plus explorée.

Deuxième étape en 2017 : «  la décision est alors prise de former un noyau en deux pôles de compétences sur un même premier lieu dans nos locaux : 300m2 pour rassembler nos équipes et leur offrir un accès aux nouvelles technologies afin de les tester », raconte Nicolas Brunet. Les ingénieurs participants intégreront par la suite les deux laboratoires Big data et PLM. « J’avais confiance en nos équipes, se souvient-il. Il existait statistiquement beaucoup de chances de créer de la valeur ajoutée pour nos clients et nos consultants ».

Les Labs Alten ont trois destinations. Incubateurs de talents pour les consultants qui y sont formés, ils accompagnent l’avant-vente des projets d’envergure et/ou stratégiques (le positionnement est pragmatique : les ingénieurs proposent des POCs* développés très concrètement avec les données et les produits clients). Enfin, ils sont différenciants d’un point de vue stratégique. « En effet, commente l’initiateur du projet, nos concurrents sur le marché sont soit très IT soit très techniques.
Nous, nous sommes capables de transférer notre expertise technologique et notre connaissance des métiers clients vers notre expertise digitale. Cela fait de nous un partenaire complet de leur transformation, avec une valeur supplémentaire par rapport aux sociétés purement informatiques ». La transformation digitale permet d’apporter de la continuité autant dans les phases de conception, d’industrialisation, que de support, dans une logique multi métiers dite «  End to End ».

Cette réussite très rapide trouve ses raisons dans une structuration de type « start up », accélérée par la capabilité du Groupe ALTEN.
« Nous avons attiré énormément de talents, se félicite Nicolas Brunet. A l’heure actuelle, près de 150 consultants sont concernés par la démarche, et ils seront probablement près du double d’ici la fin de l’année ; tout en travaillant pour différentes Business Unit du Groupe ».

Les Labs offrent d’importantes perspectives en termes de réponse aux grands appels d’offres, à l’international notamment. Le pari de Nicolas Brunet est réussi : les Labs offrent à ALTEN l’opportunité d’investir de nouveaux marchés et de s’imposer en tant que partenaire de la transformation de ses clients.

 

> Article suivant sur les Labs

 

 

 


*PLM : Product Lifecycle Management
**POC :  Proof Of Concept

Share