Roulage Numérique : test des véhicules autonomes

Pour lancer son premier véhicule autonome de niveau 4, un constructeur automobile français doit s’assurer de sa sécurité et de sa robustesse vis-à-vis des situations du trafic au quotidien. ALTEN l’accompagne dans les missions de roulage numérique qui consistent à tester la voiture autonome en environnement virtuel.

Afin de diminuer les coûts et la durée des tests, les ingénieurs ALTEN récupèrent les données enregistrées par les voitures pendant leur roulage classique et les utilisent pour une simulation virtuelle ultra-réaliste, qui permet aux véhicules de s’essayer sans risque aux manœuvres les plus complexes.

Les ingénieurs ALTEN interviennent notamment sur :

  • La fusion des données : les données enregistrées par le véhicule sont traitées et filtrées dans le but de collecter les informations importantes (réaction du véhicule, vitesse, freinage…).
  • La simulation de l’environnement et du véhicule : une fois l’environnement et le véhicule modélisés virtuellement, le véhicule subit les perturbations de roulage réel de manière aléatoire.
  • La correction des écarts : finalement, les tests en conditions physiques permettent l’identification et la correction des écarts du comportement entre l’environnement virtuel et réel.

La capacité d’ALTEN à constituer rapidement une équipe multidisciplinaire (data scientists, ingénieurs dynamique véhicule, ingénieurs robotique, ingénieurs modélisation simulation) a été déterminante dans le succès de ce projet.