Assemblage, Intégration et Test (AIT) des satellites

ALTEN capitalise sur un savoir-faire de plus de 20 ans en préparation de l’assemblage, essais de validation et intégration finale (avant lancement) de divers satellites, pour le CNES et d’autres clients industriels.

Les satellites embarquent des équipements électroniques extrêmement coûteux (dépassant parfois 1 million d’euros) et longs à fabriquer. L’intégration de ces sous-systèmes sur la plateforme du satellite nécessite donc beaucoup de rigueur et de préparation.

S’appuyant sur des équipes d’ingénieurs multidisciplinaires (architecture de système spatial, électricité/électronique, système temps réel, radiofréquence, optique, mécanique, thermique…), ALTEN a pour responsabilité de :

  • Préparer l’intégration du satellite : définir les procédures d’intégration pour les opérateurs
  • Vérifier le bon fonctionnement des sous-systèmes (alimentation, communications par radiofréquences, gestion bord, contrôle d’orbite ou d’altitude, instrument optique, structure, thermique…)
  • Valider le bon fonctionnement du satellite après assemblage (essais environnementaux dans les conditions spatiales ou de lancement : température extrêmes, pression proche du vide sidéral, vibration et compatibilité électromagnétique)

Les ingénieurs ALTEN sont amenés à travailler dans les salles blanche (classes ISO8 & ISO5) ainsi que sur les sites de lancement (Kourou, Baïkonour, Jiuquan…), sur différents types de projets de satellites dans différents domaines : recherche (ex. TARANIS, étude des phénomènes lumineux transitoires – TLE – et des flashs gamma terrestres), coopération franco-chinoise (CFOSAT, étude du vent et des vagues à la surface des océans), ou encore constellation constituée de 600 mini-satellites de télécommunications (ONEWEB).