Il était une fois… Philippine, Assistante Chef de produit Services Connectés chez Renault

02/03/2020

Quand elle a démarré ses études, Philippine avait pour ambition de devenir diplomate. Elle évolue aujourd’hui dans un univers d’ingénieurs dans lequel elle affirme se sentir “complètement légitime”. Découvrez le témoignage de cette consultante ALTEN extrait du dernier portfolio Histoires de femmes ingénieures.

« Rien ne me prédestinait à une évolution rapide sur un sujet aussi technique que les services connectés. Pourtant, c’est en faisant preuve de ténacité et de rigueur que j’ai su devenir au sein des équipes de Renault le contact clé sur les services connectés pour véhicules électriques » nous confie-t-elle.

Il est loin l’univers de la diplomatie dans lequel Philippine se projetait jadis. « Pas tout à fait », soulève-t-elle : « Je retranscris des problématiques techniques en langage utilisateur tout en les adaptant à des objectifs marketing, un travail d’équilibriste à la croisée de plusieurs mondes : le digital, l’IT, le marketing et la communication ».

 

« Dans l’Automobile, il y a beaucoup de passionnés
qui ont satisfait ma soif d’apprendre »

Ne pas avoir à se justifier d’occuper un poste, tel est le crédo de cette aventurière née. Quand elle est arrivée dans les équipes de Renault, Philippine était pleinement consciente qu’elle intégrait l’univers dit « masculin » de l’automobile. Mais elle avait l’humilité de savoir quel challenge elle voulait relever : « Je ne connaissais pas les spécificités d’un logigramme technique ou d’un moteur de voiture, mais cela tombait bien car il ne n’agissait ni de mes formations ni de domaines dont je voulais faire mon cœur de métier !

Ce qui m’intéressait, c’était de faire le pont entre les équipes techniques de conception de services connectés et celles qui les promeuvent, pour que ces deux univers aux deux langages ne s’entrechoquent pas ».

Sa transparence sur son envie de mettre ses compétences en communication et marketing au service de l’automobile a prouvé aux interlocuteurs de Philippine qu’elle avait envie d’apprendre.

« Bien sûr, j’ai osé poser des questions sur ce qui était obscur pour moi lorsque j’ai dû prendre mes marques dans ce nouvel environnement technique. Ces interrogations ont apporté un regard neuf et pratique aux équipes opérationnelles, suscitant ainsi du partage. Car dans l’automobile, il y a beaucoup de passionnés qui ont satisfait ma soif d’apprendre ».

 

 

Les attentes utilisateurs pour guider la technique

Philippine fait le lien entre des équipes d’ingénierie qui fonctionnent en silos et des équipes agiles qui développent des applications permettant aux utilisateurs de véhicules électriques d’utiliser leurs services connectés.
Le choc entre ces deux mondes étant permanent, Philippine s’attache à multiplier les interactions, fluidifier le partage d’informations et traduire le langage de chacun, les langages des ingénieurs et développeurs ne ressemblant en rien à celui de l’utilisateur.

« Il est difficile pour des ingénieurs et des développeurs de se détacher du langage technique quand ils le parlent 100 % du temps. Je suis là pour les aider à faire le pont avec l’utilisateur, qui ne comprendra pas si on lui parle de « HVAC scheduling » par exemple mais déjà plus de « programmation de la climatisation ou du chauffage dans le véhicule ».
Ma mission est de vérifier que tous les services connectés soient bien retranscrits dans chacun des supports, application ou système multimédia embarqué, avec lesquels l’utilisateur s’interfacera ». Philippine s’emploie à mettre l’utilisateur au cœur des réflexions techniques.

Ce projet, qu’elle accompagne depuis 2 ans, est une source permanente d’apprentissage.
« Il n’y a pas de zone de confort dans les services connectés, ni deux journées qui se ressemblent ! Ce sont des sujets nouveaux en évolution constante et très challengeants, car il ne s’agit pas seulement de faire du développement d’application mais aussi de la relier à l’architecture électronique du véhicule, objet en mouvement permanent.
Depuis le début du projet, je n’ai cessé d’élargir mon scope d’actions. C’est ce qui rend ma mission si dense et passionnante.

 

« Mon expérience chez ALTEN me donne le sentiment d’avoir vécu
plusieurs vies en l’espace de 2 ans »

 

« Chef de projet digital, communicante, chef de produit, responsable marketing, chef d’orchestre, facilitatrice, coordinatrice… » Philippine est désormais reconnue comme référente sur son sujet.
« Les débuts m’ont certes demandé un temps d’adaptation, mais la curiosité est la clé, assure-t-elle. Je me suis greffée à toutes les réunions techniques pour apprendre à maîtriser les grands principes de fonctionnement des services connectés ».

C’est cette capacité à parler plusieurs langages qu’ALTEN a repérée chez Philippine et que le Groupe a souhaité encourager.
« J’ai été choisie pour être Référente de Site, autrement dit garante de la cohésion d’équipe et de la transmission des informations clés auprès des consultants intervenant sur un même site client. Ma fibre de communicante a été valorisée pour que je puisse avoir un rôle fédérateur au sein des équipes ALTEN chez Renault ».

 

Il était une fois…Un caméléon dans l’âme

Cette aisance à passer d’un environnement à un autre, Philippine l’a acquise grâce à son parcours, dont le fil conducteur a été la diversité, culturelle mais aussi métier.
Un an de voyage en sac à dos en Chine juste après l’obtention de son bac, double cursus en droit et en mandarin, stage à Pékin et Qingdao au Bureau de Représentation des Pays de la Loire pour étudier les chances d’intégration de business français en Chine, suivi d’un développement web pour une start-up cosmétiques, responsable d’un pop-up store test pour identifier les attentes clients…

« J’ai compris que l’on pouvait développer le produit le plus magique qui soit, mais qu’il n’était rien sans une bonne communication et la création d’un univers cohérent tout autour ». Forte de ses expériences, qui ont suscité son intérêt pour l’innovation, la communication et le marketing, Philippine a affiné ses choix au cours de sa dernière année d’études : « Je voulais faire de la gestion de projet IT en lien avec des développeurs pour créer de nouvelles plateformes, pouvoir exercer ma créativité, et donner une dimension internationale et de terrain à mon activité ».

C’est en alternance au siège de Disney France que Philippine, en tant que Responsable du programme de fidélité Disney Extras et Chargée CRM (Customer Relationship Management), a pu approfondir ses compétences en gestion de projet digital et renforcer ses capacités à s’intégrer dans un univers IT. Une adaptation au service de l’expérience utilisateur ludique et inédite : « C’est après avoir travaillé chez Disney, où je baignais dans un environnement créatif envoûtant, que j’ai voulu me lancer un nouveau challenge pour voir jusqu’à quel point je pouvais être créative : intégrer un secteur d’activité que l’on n’associe pas en premier lieu à la créativité, car ce n’est pas chose aisée que de vendre un service connecté de manière créative ! ». Défi relevé pour Philippine !

 

Retrouvez l’intégralité des portraits de consultantes-ingénieures ALTEN
dans le Portfolio Histoires de Femmes Ingénieures n°4.

 

 


 

Rejoignez nos équipes d’ingénieurs/consultants dans l’Automobile

Voir nos offres de poste

 

Share