Hakima et les télécoms : une évolution constante

28/06/2021

Portrait d’Hakima, MOE/MOA ALTEN pour Orange.

Le parcours professionnel d’Hakima est une succession de défis qu’elle a su relever haut la main. Après un début de parcours scientifique en tant que Chef de laboratoire en chimie en Italie, Hakima s’intéresse rapidement à l’univers des nouvelles technologies, sans savoir qu’elle ne le quittera plus. Découvrez le portrait atypique de cette consultante passionnée.

Après avoir quitté l’Italie, elle rejoint la France afin d’y apprendre la langue, continuer ses études et obtient un Master en Énergies Renouvelables. Au cours d’un stage au sein d’une centrale nucléaire, Hakima développe des algorithmes pour analyser le rendement du rayonnement. Cet aperçu des nouvelles technologies la convainc de s’orienter vers une toute nouvelle voie.

À sa propre initiative, Hakima suit une formation Java, intègre une entreprise de conseil et se lance sur un premier projet d’application mobile IOS au sein de Schneider Electric.
Après deux ans en tant que Développeuse web, son potentiel de manager est remarqué, elle devient Scrum Master.

 

Cap sur la 5G

Elle intègre ensuite les équipes ALTEN pour Orange en tant que Maître d’œuvre (MOE) et Chef de projet Maître d’ouvrage (MOA). Depuis un an, Hakima est en charge de conduire le projet de refonte ciblant l’écosystème de gestion des offres prépayées en préparation de la 5G à venir.
« Travailler dans le secteur des Télécoms, ces technologies qui font intégralement partie de nos vies, me permet de contribuer à l’amélioration du quotidien des utilisateurs. Cela est gratifiant, motivant » confie-t-elle.

Les métiers de la digitalisation sont en constante évolution, il y a toujours une nouvelle technologie, un nouvel apprentissage. Cette part d’inconnu et de stimulation intellectuelle permanente collent parfaitement à la nature curieuse et volontaire d’Hakima.

 

Couteau-suisse nouvelle génération

Hakima partage son enthousiasme d’évoluer en tant que Manager d’équipe, le relationnel étant primordial à ses yeux. « Il ne suffit pas simplement d’avoir des compétences, il faut les utiliser à bon escient et comprendre que nos capacités relationnelles font toute la différence » affirme-t-elle. Hakima est certaine que sa proximité aux autres lui a permis de s’intégrer facilement dans une équipe où la majorité des collaborateurs justifient d’une vingtaine d’années d’expérience.

« Être ingénieur c’est pouvoir s’adapter, être polyvalent et en apprentissage continu.
Nous pouvons agir de façon concrète sur les avancées de demain ».

Hakima conseille aux jeunes femmes, et à tous ceux qui apprécient le challenge et la nouveauté, d’embrasser leurs envies. Ils sauront trouver avec certitude la pleine satisfaction de leurs attentes et ambitions.

3 ans qu’Hakima a changé de vocation et elle ne le regrette pas. Les possibilités d’évolution sont illimitées à l’image de l’avancée des nouvelles technologies. Elle en a l’intime conviction, cet univers présentera tout au long de son parcours de nouvelles opportunités.

 

Découvrez la page dédiée aux Histoires de femmes ingénieures

Découvrir le dernier portfolio
Share

Vous aimerez peut-être aussi