Aéronautique et Automobile :des systèmes et des outils communs au service du transfert d’expériences

17/10/2019

ALTEN Sweden contribue à la création de plateformes innovantes dans l’industrie automobile qui pourraient s’avérer particulièrement intéressantes pour les acteurs de l’industrie aéronautique.

La quasi-totalité des constructeurs automobiles utilisent des bases de données différentes pour l’ingénierie et autres fonctions de gestion du cycle de vie des produits, ce qui freine la coopération.
Avec plus de 25 ans d’expérience dans l’industrie automobile, ALTEN Sweden a pu constater la manière dont les processus pouvaient être traités différemment et estime qu’un gain d’efficacité est possible : une équipe composée de consultants seniors ayant plus de quinze ans d’expérience en moyenne a aidé les entreprises automobiles à mettre en place une plateforme globale unique plutôt que de s’appuyer sur des bases de données différentes.

L’objectif de cette plateforme innovante est de renforcer les synergies entre les équipes et de soutenir des méthodes plus efficaces.
Elle sert également de référence unique pour améliorer la gestion des processus de bout en bout.

« L’idée, précise David Ljungström, Vice-président ALTEN Northern Countries, est de prendre le contrôle des données pendant la totalité du cycle de vie des produits. Une plateforme unique ouvre la voie au partage des données, ce qui permet de sérieuses économies d’échelle en matière de développement de produit, de traçabilité et de sécurité. »
Selon lui, l’équipe assume d’importantes responsabilités. Sa vaste et profonde connaissance des systèmes et processus PLM s’est avérée cruciale pour lancer des projets.

« Les secteurs automobile et aéronautique ont chacun des besoins spécifiques, mais les systèmes et les outils sont les mêmes.
Cela nous permet donc d’imaginer des rapprochements intéressants. »


Fredrik Clarsted, Business Manager Senior ALTEN Sweden.

Notre grande expérience dans le secteur aérospatial et sur d’autres marchés (nucléaire, pharmaceutique, etc.) nous permet d’appliquer ces systèmes à des projets de grande envergure, grâce à des processus et des exigences précis et réglementés. »

Plusieurs benchmarks ont révélé que cette configuration unique apportait un bénéfice non négligeable aux processus de fabrication et positionnait les entreprises l’adoptant à l’avant-garde de la technologie.
Cette valeur ajoutée que pourraient apporter ces nouveaux processus n’a pas manqué de renforcer un peu plus l’intérêt des acteurs de l’industrie aéronautique pour les retours d’expérience menés dans le secteur automobile.

« Nous avons deux clients en aéronautique qui suivent de près les projets que nous menons dans le secteur automobile, explique Fredrik Clarstedt. Ils sont conscients de nos compétences dans ce domaine et des transferts d’expériences possibles vers leur activité. »

Share